Lorsque l’enfant grandit, il est confronté à de nombreuses frustrations, soit parce qu’il veut des faire des choses et est trop petit, n’a pas encore le langage pour se faire comprendre, parce que c’est dangereux pour lui… Cela entraîne des émotions qu’il ne peut pas gérer, surtout lorsqu’il est petit, et cela se manifeste par de la colère, des pleurs, des cris…. Et si on l’aidait à gérer ses frustrations? Leur donner des astuces, des stratégies peut réellement les aider et, ensuite, ils n’auront plus besoin de nous pour le faire… C’est çà la vraie autonomie !!!

A chacun ces solutions : la respiration, la méditation, la verbalisation, le mouvement, le cri, les calins … L’idée étant de ne pas nier l’émotion mais de trouver des solutions pour qu’elle ne nous envahisse pas. Voici une vidéo intéressante d’Isabelle Filliozat,