Voir les enfants exprimer leur agressivité, jouer à se battre, à tuer…. Ca nous fait peur, car, en tant qu’adulte, on a notre propre représentation de la guerre. Mais si on essayait de comprendre ce qui se joue pour les enfants?

Car oui, c’est bien un jeu pour l’enfant et ça l’aide à grandir. Faire la guerre, c’est combattre et maitriser ses peurs (et tous ceux qui ont des enfants ont pu remarquer qu’ils en ont beaucoup). Avoir un bâton pour combattre un monstre, ça rassure vraiment.

Faire la guerre, c’est aussi se débarrasser (imaginairement bien sûr) de quelque chose qui nous embête, qui nous frustre. Les enfants ont cette possibilité là (et on l’a souvent oublié en tant qu’adulte) d’extérioriser leurs émotions. Il n’est pas toujours facile de mettre des mots sur nos émotions mais c’est important qu’elles s’expriment, pour ne pas tout garder au fond de soi.

Voici une vidéo de Sophie Marinopoulos (psychologue clinicienne et psychanalyste nantaise) qui nous éclaire à ce sujet.